FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

La vie reprend! Que peut-on faire précisément à partir de ce lundi en matière de sport et de plein air?

 

Dans la continuité des annonces du Premier ministre le jeudi 7 mai, Martine CLAVEL, préfète des Hautes-Alpes, rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai. La pratique d’une activité physique et sportive répond à un enjeu de santé publique.
Elle est un facteur de bien-être.
Ces activités pourront se faire :
Sans limitation de durée de pratique ;
Sans attestation ;
Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
En extérieur ;
Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.
Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes  
Néanmoins, ces pratiques devront respecter les règles de barrière sanitaire, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire du territoire des Hautes-Alpes. Ainsi, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.
Devront être respectés les critères de distanciation suivants :
• une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour la pratique du vélo et du jogging ;
• une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple   Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports et par chaque fédération et ligue sportive.
Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le Gouvernement fera un nouveau point d’étape d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salle et des disciplines qui nécessitent un contact.   Enfin, les règles définies pour l’ensemble des Français valent pour les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai mais
exclusivement dans une logique individuelle et dans le respect strict des règles de distanciation.   Reprise progressive de l’activité physique : attention aux blessures !
Après une période de deux mois de confinement, cette phase de reprise de l’activité physique devra s’inscrire dans une démarche progressive pour éviter les blessures. Il est en effet important
d’augmenter de manière progressive l’intensité et la fréquence de votre reprise sportive, en fonction de votre niveau de pratique antérieure et de la durée de la pause qui est intervenue.
Par ailleurs, la préfète des Hautes-Alpes souhaite sensibiliser les pratiquants aux risques d’accidents et rappeler les règles de bonne conduite. Quelle que soit votre activité, respectez toujours les autres pratiquants. Randonneurs, bikers, trailers : tous passionnés de nature, tous respectueux de l’autre !
Quelques consignes essentielles de sécurité à respecter avant et pendant votre sortie en montagne

Choisissez votre itinéraire en fonction de votre condition physique et de votre expérience.
Adaptez votre itinéraire aux difficultés rencontrées : dénivelé, terrain, météo...
Privilégiez des sorties qui ne dépassent pas la journée.
Vérifiez que les conditions sont réunies pour pouvoir partir en toute confiance : équipement,
bonne condition physique, météo du jour favorable et terrain praticable...
Soyez particulièrement vigilant avec les enfants.
L’observation de ces règles de sécurité et de bonne pratique est d’autant plus importante après une pause brutale de l’activité physique.
Retrouvez des conseils pour les activités de montagne et de randonnée pédestre sur :
https://preventionete.sports.gouv.fr/
http://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/pratique-securite/Pratique...
montagne-15239
www.ffrandonnee.fr
Outdoor