bannierre proman juin 2017

Hautes-Alpes : Réaction caustique des ex-membres de la majorité de Briançon après les nominations

Sans surprise les décisions prises ce mardi par le maire de Briançon ne sont pas du goût de la liste "Briançon Cotoyenne" partiellement issue des rangs de la majorité

Le communiqué

Nous considérons que la politique ce n'est ni du bricolage ni du rafistolage. Ce sont des valeurs et des projets qui construisent une équipe et non une obstination à gagner coûte que coûte. C'est la même mésalliance que pour Éric Pethieux et Arnaud Murgia, portée par leur seule ambition personnelle. Alors que le gouvernement envisage le 2eme tour le 28 juin, ce n'est pas un bon signal envoyé à la population , aux électeurs qui ont voté Gerard Fromm en 2014 et aux services de la ville de Briançon ! Comprenne qui pourra, aujourd'hui la majorité change de bord et c'est la minorité qui porte les valeurs de gauche et des écologistes ! Ces Messieurs devraient savoir pourtant qu'en politique ce n'est pas comme en mathématiques : l'addition de deux listes qui perdent, ça n'a jamais fait une qui gagne.

Aurélie Poyau, Catherine Guigli, Marcel Ciuppa, Francine Daerden, Marie Hélène Ferreina, Marie Marchello, Rémi Hollard

Les faits

Il était nécessaire que la municipalité soit complètement opérationnelle et encore plus dans cette période, c'est l'esprit qui semble avoir présidé à la décision du maire de Briançon de donner des délégations à 4 membres de son ancienne opposition en lieu et place des responsabilités qu'il a retiré il y a quelques semaines à Aurélie Poyau et 3 membres de la précédente majorité qui s'étaient présentés contre lui au premier tour des élections municipales du 15 mars dernier.

Ce qui serait apparu complètement irréaliste ou farfelu il y a 6 mois encore et donc fait, avec, pour symbole Romain Gryzka, le chef de file de l'opposition qui remplace l'ex 1ère adjointe dans ses fonctions.

Ainsi :

Romain Gryzka avec lequel le maire  Gérard Fromm a géré la crise prend la responsabilité des travaux et de l'urbanisme

Florian Dazin, s'occupera des sports

Émilie Armand, gérera la citoyenneté, les quartiers et le logement social

Alessandro Picat-Re, suivra le commerce et l'artisanat

Mireille Fabre, prend en  charge de la politique des solidarités

 

Beaucoup voient aussi dans cette décision les  prémices de l’organisation du deuxième tour des élections municipales et une éventuelle liste commune avec une alliance entre Gérard Fromm et romain Gryzka.

 

Le communiqué

Nouvelles délégations de conseillers municipaux


Avec la volonté de maintenir la continuité des services publics et la vie de la cité, de nouvelles délégations ont été attribuées aux élus du conseil municipal de Briançon suite aux retraits de délégations à une partie d’entre eux.

Le Maire donne ainsi les délégations aux élus suivants :

Mme Mireille Fabre en charge de la politiques des solidarités

Mme Emilie Armand en charge du logement social, des relations citoyennes et du centre historique

M Alessandro Picat Re en charge de l’activité économique

M Florian Dazin en charge des activités sportives

M Romain Gryzka en charge des travaux et du dynamisme urbanistique

grinçant
Briancon
Aurélie Poyau