HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Coronavirus : De 500 à 1 500 euros selon les cas, le flou sur la prime pour les soignants provoque la colère

Alpes du Sud : Le sujet de la prime pour les personnels soignants, promise par le gouvernement, fait bondir dans les Alpes du Sud. Par exemple, à l'Ehpad de Banon, où l'on a enregistré 6 décès depuis le début de la crise, cette prime ne sera que de 500 euros alors qu'elle s'élèvera à 1 500 euros pour les soignants de l'hôpital de Briançon, qui a enregistré également 6 décès. D'où l'incompréhension sur le terrain. En fait, il n'y a que deux hôpitaux de la région qui ont été inscrits pour la prime de 1 500 euros : ceux de Briançon et d'Apt. Exit donc les hôpitaux de Gap, Digne, Manosque et Sisteron, qui ne sont pas éligibles, pour l'instant à cette prime, comme nous l'explique Cédric Volait, de la CGT Santé 04.

Coronavirus : De 500 à 1 500 euros selon les cas, le flou sur la prime pour les soignants provoque la colère from ALTO Dici Radio on Vimeo.

incompréhensible
prime
soignants
Covid19
coronavirus
Briancon
Banon
Manosque
Gap
digne
Apt
Sisteron