FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : report de l’édition 2020 du Festival Messiaen au Pays de la Meije

Temps suspendu ces dernières semaines, la communication à l’arrêt, toute l’équipe attendant avec espoir la possibilité de présenter le programme de la 23e édition du Festival Messiaen au Pays de la Meije, prévue du 24 juillet au 2 août, autour de la thématique “De la nature du temps, du temps de la nature”...

Mais ici, comme ailleurs malheureusement, les précautions et les contraintes sanitaires ont eu raison des bonnes volontés. Le festival, qui se déploie surtout dans les églises du pays de La Meije et du Briançonnais (et principalement la belle église romane surplombant le village de La Grave) ne pourrait se dérouler correctement. C’est donc avec sagesse et beaucoup de regrets que le Conseil d’Administration du Festival Messiaen a pris la décision de reporter cette édition à l’été 2021.

Nous pensons au public fidèle, téméraire, passionné, ayant surmonté les épreuves des années passées et l’effondrement du tunnel du Chambon pour venir quand même, par le lac, à la barque puis à pied, ou bien par la montagne, traversant la frontière italienne, ou encore par le Sud, remontant les vallées depuis Gap, puis Briançon et franchissant enfin le Col du Lautaret, pour découvrir les trésors des musiques d’aujourd’hui ! Comment lui dire que nous sommes arrêtés par un virus minuscule, microscopique, invisible tout autant qu’inaudible, bien loin des géants de la Bible et des images saisissantes d’Olivier Messiaen dans le Quatuor pour la fin du Temps : « musique de pierre, formidable granit sonore ; irrésistible mouvement d'acier, d'énormes blocs de fureur pourpre, d'ivresse glacée » ?

Nous sommes tristes pour les acteurs locaux de l’accueil et du tourisme de ce pays de montagnes particulièrement fragilisés par la crise et ses conséquences économiques, et nous souhaitons évidemment témoigner notre soutien aux musiciens et à l’ensemble du secteur culturel, bouleversé par cette épreuve inouïe. Nous retrouverons tous les artistes attendus cette année dans la programmation de l’an prochain, et plus encore, car nous ne saurions nous contenter de reporter sans profiter de ce temps supplémentaire pour développer notre proposition.

report
Hautes-Alpes
la meije
La grave