FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Municipales : Marie-Noëlle Disdier et Alice Prud'homme attaquent violemment l'action du maire Patrick Vigne

Hautes-Alpes : La guerre est déclarée à L'Argentière-la-Bessée, et les deux candidates qui souhaitaient prendre la place du maire sortant Patrick Vigne, sont plus que jamais déterminées. Et elles s'unissent. Dans un communiqué commun, Marie-Noëlle Disdier, qui est arrivée en tête au premier tour des municipales le dimanche 15 mars dernier, et Alice Prud'hommes, ainsi que 8 autres conseillers municipaux sortants, s'en prennent violemment à l'action du maire pendant ces semaines de crise sanitaire. Ces conseillers parlent d'agissements "peu éthiques" de la part du maire Patrick Vigne, notamment dans le cadre de l'achat de 5 000 masques destinés à la population, dénonçant les liens familiaux qui unissent le maire Patrick Vigne et le fournisseur de masques. Les conseillers estiment qu'il s'agit "de l'épisode de trop". Le second tour aura lieu le 28 juin prochain. Reste à savoir maintenant, si il y aura toujours trois listes, ou si comme cela semble se concrétiser depuis plusieurs semaines, il y aura un rapprochement entre Marie-Noëlle Disdier et Alice Prud'homme, pour s'emparer de la mairie. 

 

Le communiqué de presse des 10 conseillers municipaux dont les deux têtes de listes Marie-Noëlle Disdier et Alice Prud'homme :

10 conseillers municipaux de la majorité et de l’opposition de la commune de l’Argentière la Bessée sur l'ensemble des 19 élus municipaux dénoncent les agissements peu éthiques de Monsieur le maire Patrick Vigne, notamment dans le cadre de l’achat 5000 masques destinés à la population pour un montant de 10 000 Euros TTC commandés par la Municipalité.

Le 29 avril dernier, les élus de la Commission Sociale se sont réunis pour acter le mode de distribution de masques aux Argentiérois. A aucun moment les membres de la commission ont choisi le prestataire sur la base de devis comparatifs avec les différents masques possibles. Seul un masque leur a été présenté par Monsieur Patrick Vigne ne leur précisant pas qu’il avait été fourni par les Editions du Fournel qui est l'entreprise de sa propre famille. Les élus de la commission sociale ont fait remarquer que ce prototype ne semblait pas être de qualité et adapté au besoin, en réponse Monsieur le Maire a indiqué que le masque final serait de meilleure qualité. 

 

Nous sommes conscients de la nécessité de faire travailler les entreprises locales quelles qu’elles soient. Nous avons été néanmoins scandalisés d’apprendre qu’une telle commande ait été décidée seule par le maire, connaissant les liens entre le maire et l’entreprise des Editions du Fournel. Cette information nous a été communiquée à notre demande le 18 mai.  De plus ces masques ne disposent pas d'une qualité permettant de protéger nos concitoyens.

Cet épisode est, pour nous, celui de trop ! Depuis le début du confinement nous avons demandé à plusieurs reprises par mail des visioconférences avec l'ensemble des membres du conseil municipal afin de pouvoir échanger et décider ensemble pour le seul intérêt de la collectivité et de nos concitoyens. Mais en vain... Le conseil municipal ne s’est toujours pas réuni depuis le 28 février. Cette façon de gérer la commune de manière individualiste ne date pas du confinement mais elle prend aujourd'hui des proportions qui dépassent l'entendement.

 

Nous avons tous à cœur d’aider notre collectivité et de remplir notre devoir d’élu.  Le maire nous a exclu de toutes prises de décisions et actions pour la commune et il nous communique que partiellement ses décisions alors qu’il est dans l’obligation de le faire selon la loi (art.2122-22 du code général des collectivités territoriales). 

Dans ce contexte sanitaire et électoral compliqué, le bon sens conviendra que les élus se doivent d’adopter d’autant plus une attitude exemplaire et irréprochable.  Nous souhaitons en informer les argentiérois car ces attitudes entravent le bon fonctionnement d’une démocratie locale.

Les conseillers municipaux signataires : Marie-Pierre Bocchiardo, Claire Christian, Roland Davin, Marie-Noëlle Disdier, Laetitia Fagiolino, Umüs Kars, Alice Prudhomme, Jean-Pierre Rippert, Carole Robert, Rémi Roux. 

 

 

 

Pour rappel, les résultats du premier tour le 15 mars dernier à L'Argentière-la-Bessée :

Marie-Noëlle Disdier : 34,59 %

Patrick Vigne : 34,15 % 

Alice Prud'homme : 31 % 

 
à couteau tiré
L'Argentière-la-Bessée
municipales