Serre che

Dici.fr a 7 ans ce lundi: Merc! . Vraiment

dici.fr marque en ce lundi 15 juin ses 7 ans, l'occasion de vous adresser un simple mais très sincère Merci.

Cette dernière année est d'ailleurs celle des records absolus.

 

- 17,7 millions de pages vues en 1 an

- 4 millions d'utilisateurs uniques sur 1 an dont 10.7 % en provenance du  04 et 05, 22% d'Ile de France, 19 % d'Auvergne Rhône Alpes et 18 % de Sud Paca ( hors 04 et 05). A titre d'exemple ce sont donc pas moins de 750 000 parisiens différents qui sont venus sur notre site cette année, le 04 et le 05 représentant (excuser du peu ! ) seulement 362 000 visiteurs uniques ( y compris les connexions des touristes  sur place donc), démontrant si besoin le rôle fondamental d'image et d'accueil que joue dici.fr.

- un mois de mars record avec 800 000 visiteurs uniques (dont prés de 600 000 nouveaux utilisateurs), 2 millions de cessions et 3 millions de pages vues en 1 mois, ce qui représente une moyenne de 100 000 pages vues par jour faisant de dici.fr sans aucune doute la 1ere source d'information des Alpes du Sud avant et pendant la crise sanitaire, avec (excuser encore du peu !) à titre d'exemple pas moins de 43 077 Gapençais, 16 256 Dignois et 9 354 Briançonnais, c'est à dire la quasi totalité (près de 80%) de la population sur ce mois de mars.

 

Mon image

 

Comme nous le savons, nous n'avons pas été nombreux en media de proximité à faire le choix de continuer notre travail à 100 % (ou plutôt 1000%!) pendant la crise malgré les contraintes, les malades et surtout l'absence de commandes publicitaires. Nous l'avons fait car c'est notre mission, notre vocation et, qui plus est, d'une manière exemplaire à échelle nationale et même internationale comme en témoigne la reconnaissance de la fondation Google pour le journalisme de crise qui vient de  nous attribuer 7000 dollars de subvention pour le travail que nos journalistes ont réalisé pendant la crise! Nous les en remercions.

C’est l’occasion une nouvelle fois pour le groupe D!CI Media de remercier ses collaborateurs qui ont été à la hauteur de cette situation inédite lors de laquelle nous avons fait le choix de ne pas prendre en compte les critères économiques pour rester sept jours sur sept 24 heures sur 24 à vos côtés. En effet, l’arrêt de l’activité économique s'est concrétisé dans notre secteur par une absence quasi totale de commande publicitaire sachant que les annonceurs privés constituent près de 80 % de nos ressources. Il faut en effet bien comprendre que c’est grâce à eux que la télévision existe. Alors au moment où le plus difficile semble être passé, bien que ça reste à confirmer pour les populations des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute Provence, nous avons souhaité par ce mot remercier nos collaborateurs qui, même malades pour certains, ont été à la hauteur de ces événements sans précédent.

Nos remerciements aussi aux annonceurs qui ont  maintenu leurs campagnes publicitaires pour que nous ayons des ressources en sachant que nous venons de faire une demande d’aide exceptionnelle à la région et aux deux département à fin de tout simplement pouvoir continuer.

Des remerciements enfin à vous téléspectateurs, auditeurs, internautes pour toutes vos attentions, tous vos témoignages, tous vos gestes, vos messages qui ont confirmé que décidément

On est (presque) tous D!CI

Jean-Marc Passeron

 

 

Fonds d’aide d’urgence au journalisme (JERF) de Google News Initiative. Nous avons reçu plus de 12 000 demandes de plus de 100 pays admissibles et nous sommes heureux de confirmer que votre demande  a été approuvée pour recevoir 7 000 $ US  ( 6 404,16) du JERF, dans le cadre de notre première vague d’annonces.

Merc!