Les grands bains

Hautes-Alpes : Marie-Ange Coudray élue présidente de la Fondation Edith Seltzer

Marie-Ange Coudray : plusieurs années d’investissement au Conseil d’administration

Depuis 2008, Marie-Ange Coudray est une administratrice active à la Fondation Edith Seltzer.

Précédemment secrétaire générale, elle a été élue présidente le 12 juin.

Cette élection est dans le prolongement et la logique de l’histoire de la Fondation, fondée par 2 infirmières, Madeleine et Eveline Seltzer, en mémoire de leur petite sœur, Edith, morte de la tuberculose en 1926.

Marie-Ange Coudray est infirmière de métier et a obtenu son diplôme en 1968. Elle s’engage alors en mission humanitaire et part 2 ans au Rwanda. Elle devient en 1975 cadre de santé puis formatrice à l’école de cadres infirmiers du Syndicat hospitalier d’Ile de France dont elle prend la direction en 1997. En 2003, elle est conseillère pédagogique nationale au ministère chargé de la santé. A ce titre, elle a été la cheville ouvrière de la réforme des études paramédicales, permettant aux professionnels de santé d’obtenir des équivalences universitaires. Elle fera aussi du conseil, publiera ouvrages et articles autour de la formation et de l’évolution du métier d’infirmier et de cadre de santé et dirigera une collection liée aux sciences du soin.

Elle a, depuis 2008, été souvent présente aux côtés de Christiane Pilet pour l’accompagner au sein du bureau.

 

Christiane Pilet : 29 ans de présidence

Christiane Pilet était aussi infirmière de métier avant de devenir cadre et diriger l’école d’infirmières de Briançon en 1972, au moment de son transfert dans des locaux de l’hôpital. En effet, la première école d’infirmières de Briançon a été créée en 1959 par Chantoiseau.

Sa carrière se poursuivra à Paris où elle finira son parcours professionnel comme directrice de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers des Diaconesses.

Elle est devenue présidente en 1991, à une époque où la Fondation n’avait que deux activités : l’une sanitaire (le centre médical Chantoiseau) et l’autre de formation avec le Centre de Rééducation Professionnelle (CRP).

C’est elle qui a accompagné toutes les transformations et en particulier la fusion en 2008 avec le Bois de l’Ours pour créer le Centre Médical Chant’Ours. Elle a soutenu la naissance de secteurs en s’appuyant sur les compétences internes sans avoir peur de recruter de nouveaux talents afin de répondre aux besoins de la population du territoire et en particulier des plus fragiles : enfants en difficultés sociales, demandeurs d’asile, personnes désocialisées, patients, personnes âgées, stagiaires…

Par sa complicité avec le Dr François Bach, directeur général à partir de 1995, elle a permis ces évolutions tout en restant à l’écoute du personnel, rassurante dans les périodes difficiles, toujours soucieuse des autres.

Elle reste administratrice au sein du Conseil mais a souhaité prendre un peu de distance avec le quotidien. Elle a affirmé toute sa fierté de transmettre le témoin à Marie-Ange Coudray.

 

Un nouvel élan

La nouvelle présidente connait bien « la maison » et ses salariés, et arrive quelques jours après la prise de fonction de Sandrine Noah, directrice générale. Gageons que ce nouveau tandem va être générateur de projets et de nouveautés à la Fondation Seltzer !

Photo : Christiane Pilet à gauche, Marie-Ange Coudray à droite

Nouveau visage