CAD

Hautes-Alpes : 3 hommes adultes et une mineure poursuivis en justice après l'opération anti-stups au Cesaï à Gap

Hautes-Alpes : 3 hommes majeurs et une jeune mineure sont poursuivis en justice après la grosse opération policière menée mercredi matin au Cesaï, dans le centre-ville de Gap. En tout, cinq gardes à vue ont eu lieu et elles ont donc aboutis pour 3 hommes, libérés depuis, à une convocation devant le tribunal correctionnel de Gap le 22 octobre prochain. Une jeune mineure elle, est convoquée le 3 septembre prochain devant un juge des enfants en vue d'une mise en examen. Cette opération anti-stupéfiants a conduit à la découverte de 1 200 euros en liquide et de plusieurs dizaines de barrettes de cannabis conditionnées. 

 

Rappel des faits :

Une opération judiciaire de police anti-stupéfiant a eu lieu mercredi matin dans le Carré de l'Imprimerie, dans le centre-ville piéton de Gap ce mercredi matin à partir de 6 heures. Le quartier a été complètement bouclé et l'intervention a duré jusqu'à 9h30 avec au bout du compte l'interpellation de 5 personnes sans aucun incident à déplorer, ainsi que deux autres. Une compagnie de CRS (la CRS 22 de Périgueux) a été engagée très tôt ce mercredi matin avec 65 hommes, assistée de trois équipes cynophiles, de la PAF et bien entendu de la Police Nationale de Gap soit en tout une centaine de fonctionnaires. Selon la police, il s'agissait d'une opération anti-stupéfiants au squat du Césaï, mais il ne s'agissait pas d'une expulsion. D'autres perquisitions ont eu lieu dans le centre-ville. Selon nos informations, cette opération fait suite à une enquête ouverte il y a plusieurs semaines.de l'argent et de la résine de cannabis ont été saisis. 7 personnes ont été placées en garde à vue à la suite de cette opération qui entend démontrer la détermination de la Police Nationale à lutter contre les trafics de drogue.

 

poursuivis
Drogue
Gap
Hautes-Alpes