Serre che

Alpes de Haute-Provence : Un gendarme de Château-Arnoux devant la justice pour des "violences policières"

Alpes de Haute-Provence : Un gendarme de 47 ans a comparu mardi devant le tribunal judiciaire de Digne-les-Bains pour des "violences policières" qui auraient eu lieu depuis 2018. Le militaire affecté au PSIG (Peloton de surveillance et d'intervention) de Château-Arnoux Saint-Auban a été dénoncé par des collègues. Sa hiérarchie a d'ailleurs déjà pris à son encontre des sanctions. Le militaire qui a 25 ans d'expérience dans la maison, aurait eu des gestes violents, notamment lors du Paris-Nice en 2018. Il aurait donné une claque à un des jeunes qui s'amusaient à jeter des pierres et insulter les gendarmes. Deux autres interventions musclées lui sont reprochés, dont une le 9 août 2018 au cours d'un tapage nocturne où il a fini au corps à corps avec une personne qui venait d'être arrêté alors même que celui-ci était entravé. La substitut du procureur de Digne, Cécile Guyonvarch s'est livré à un réquisitoire sévère à son encontre, alors même que le sujet est au coeur de l'actualité ces derniers temps. Elle a requis 6 mois de prison avec sursis à l'encontre du militaire. Le délibéré est attendu mardi.

Source : Le Dauphiné Libéré

interventions musclées
gendarme
Château-Arnoux
Saint-Auban
digne