Les grands bains

Hautes-Alpes : Ludovic Arnaud maintient que le projet du Fort des Têtes avance et nie les accusations à son encontre

Où en est le projet d'aménagement et réhabilitation du Fort des Têtes à Briançon ? Lancé depuis plusieurs années, ce vaste programme immobilier qui prévoit entre autre l'installation d'un hôtel 5 étoiles, un centre des congrès, des logements, un restaurant gastronomique, une brasserie, un bar et des boutiques de prêt-à-porter haut de gamme, n'a pour l'heure toujours pas abouti, si ce n'est des plaintes pour escroqueries qui ont été déposées par plusieurs habitants de Briançon qui avaient investi dans le projet. Une enquête est d'ailleurs ouverte par le parquet de Gap et est entre les mains du procureur de la République de Gap, Florent Crouhy. Le maire sortant de Briançon, qui avait accordé sa confiance à cet investisseur stéphanois, ne veut désormais plus en "entendre parler". Gérard Fromm, qui va céder son poste de maire, d'ici quelques jours à Arnaud Murgia, s'est senti "trahi" par Ludovic Arnaud, mais rappelle qu'en aucun cas le fort des Têtes n'est la propriété de la commune. C'est en effet l'armée qui est toujours propriétaire du fameux fort briançonnais. Nous avons donc toutes les questions qui restent en suspens, et elles sont nombreuses. Aujourd'hui, Ludovic Arnaud persiste, le président fondateur de Next financial partners et promoteur du projet, persiste et signe. Il affirme que le projet tient toujours la route. Ludovic Arnaud parle de "fantasmes briançonnais" à propos des inquiétudes locales suscitées par la non-avancée du projet. Il affirme que la partie administrative avance, même si il a rencontré des difficultés notamment avec la cabinet d'architectes. Ludovic Arnaud tacle sévèrement Gérard Fromm. Il rappelle que le maire est venu sur place avec le porteur du projet lors du dépôt du permis de construire et dénonce le fait qu'il a retourné sa veste. Ludovic Arnaud affirme qu'il a donné toutes les informations sur ce projet à Gérard Fromm, lequel avait affirmé le contraire encore récemment. C'est donc parole contre parole. Ludovic Arnaud qui affirme aussi, malgré les évidences, qu'aucune plainte n'a été déposée à son encontre. Interview :

26_06_2020_ITV_ludovic_Arnaud_CG710 entier from ALTO Dici Radio on Vimeo.

envers et contre tous
Briancon
Hautes-Alpes