bannierre proman

Alpes de Haute-Provence : 400 hippies squattent le hameau de Pié-Fourcha sans autorisation depuis le 21 juin, réaction du maire du Vernet François Balique

Un campement de 400 hippies non autorisé au col mariaud au hameau de Pie Fourcha  au dessus du Vernet dans les Alpes de Haute-provence à deux pas du site du crash de l’A 320 . Si aucune nuisance a été signalée, ce campement illégal pose des problèmes sanitaires et le maire est désarmé face à cette situation me s’il se satisfait qu’ils aient pris l’engagement de tout nettoyer avant leur départ prévu lundi prochain.

Depuis le 21 juin et jusqu'au 19 juillet environ 400 hippies venus de toute l'Europe ont donc élu comme domicile provisoire le hameau Pié-Fourcha, près de la commune de Vernet. Ces personnes appartiennent à la famille appelée "Rainbow", dont on trouve les origines dans les années 60 pendant la guerre du Vietnam, et en particulier après le Festival de Woodstock en août 1969. Ces quelques centaines de personnes ont pu se rendre sur place sans aucune contrainte sanitaire, à la grande surprise du maire du Vernet, qui a d'abord tenté de les faire expulser, sans succès. Bien qu'aucun incident ne soit à déplorer, c'est, selon François Balique, un campement qui pose problème, notamment en matière sanitaire, mais aussi parce qu'aucune autorisation n'a été délivrée pour squatter l'endroit :

Hippie-Pip