Serre che

Alpes de Haute-Provence : du 6 au 16 août, l’Ubaye célèbre son histoire à l'occasion des fêtes latino-mexicaines

Tradition ancrée en Ubaye, les fêtes latino-mexicaines célèbrent l’histoire étonnante liant la Vallée aux Amériques. Résolument conviviales, festives et familiales, elles donnent à Barcelonnette, petite ville de montagne, un fort accent latino.

La Vallée de l’Ubaye se distingue par une histoire qui résonne plus que jamais aujourd’hui ; une longue histoire faite de mouvements migratoires proches (avec la Suisse et le Piémont) et lointains (avec les Amériques).

Les ubayens ont toujours été familiarisés avec les déplacements, grâce à l'activité du colportage hivernal, le commerce drapier s’étant développé dans la vallée de Barcelonnette dès la fin du Moyen-Age. Ces migrations saisonnières donnèrent le goût du voyage et l’esprit d’entreprise aux ubayens, qui commercèrent, dès le XVIIe siècle, avec la Provence, le Piémont, la région lyonnaise puis les Flandres. Au début du XIXe siècle, les entrepreneurs ubayens partiront tenter de faire fortune aux Amériques, en Louisiane puis au Mexique. Tour à tour commerçants, industriels et banquiers, ces « barcelonnettes » ont tissé un lien solide avec le Mexique, leur terre d’adoption. Le lien qui unit la Vallée de l’Ubaye et le Mexique, se retrouve aujourd’hui dans l’architecture de la Vallée, dans la quête des mexicains en visite à Barcelonnette à la recherche de leurs racines, dans les rues et places à évocation mexicaine et dans la vie culturelle de la Vallée.

Un évènement traditionnel et historique

La ville de Barcelonnette célèbre chaque année cette histoire unique en proposant un festival haut en couleurs. Rythmées et entraînantes, les fêtes latino-mexicaines de Barcelonnette sont avant tout l’expression de l’attachement de la Vallée de l’Ubaye au Mexique.

Cette année, les contraintes sanitaires obligent à quelques adaptations, sans pour autant entacher l’ambiance festive de l’évènement.

Les fameux Mariachi seront bien présents tout au long de la manifestation pour enchanter les rues avec leurs standards traditionnels mexicains. Pour les petits et les grands, de nombreux ateliers sont prévus : fabrication d’objets, pinatas ou cuisine, c’est une immersion dans la culture latino-américaine qui attend les plus curieux.

Enfin, les 10 et 11 aout, le groupe Ruben Paz viendra animer la place Manuel au son de leurs titres tantôt latino, tantôt oriental.

latino
Alpes de Haute-Provence