inter tallard

Hautes-Alpes : le père Avril de Salérans au Liban pendant la double explosion

Choqué, le père Maurice Avril, de Notre Dame de Salérans, l'a été après la double explosion qui a ravagé Beyrouth, la capitale du Liban ce mardi soir. "Le port est en cendre", témoigne le prêtre de 97 ans, fervent amoureux du pays, puisqu'il y mène une mission dans le pays. Une centaine de morts sont à déplorer ce mercredi, et plusieurs milliers de blessés, alors que la capitale panse ses plaies. Les déflagrations ont ravagé les bâtiments dans presque toute la ville.

De par son grand âge, le père Avril a tenu à écrire un texte qu'il nous a lu au téléphone :

 

témoignage
Hautes-Alpes