bannierre proman

Coronavirus : le territoire des Alpes du Sud reste épargné quant à la circulation du virus

Les départements des Alpes du Sud restent relativement épargnés. Aujourd'hui, la direction générale de la santé (DGS) met en garde les Français. La circulation du virus s'intensifie sur le territoire. Le Premier ministre Jean Castex a indiqué que la situation "s'est dégradée ces derniers jours". Il va demander au préfet d'étendre "le plus possible le port du masque dans les espaces publics".

Les autorités s'inquiètent notamment d'une recrudescence des cas de Covid-19 à Paris et Marseille, en particulier chez les jeunes. En 24 heures, 785 nouveaux cas ont été détectés dans le pays.

Les hospitalisations sont désormais en hausse, selon le dernier bilan épidémique publié ce lundi. Une première depuis le 24 mai dernier. En 24 heures, 180 personnes ont été hospitalisées en France, portant le nombre total à 5 045. Parmi eux, 28 patients ont été admis dans les services de réanimation. Depuis vendredi, 16 nouveaux décès ont été constatés.

Dans la région PACA :

- 402 personnes sont hospitalisées (+21 par rapport au dernier bilan) ;

- dont 15 personnes sont en réanimation (-5 par rapport au dernier bilan).

Depuis le début de l'épidémie :

- 21 454 personnes (+ 1 711 par rapport au dernier bilan) ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

- 970 personnes hospitalisées sont décédées (stable par rapport au dernier bilan).

Dans les Alpes du Sud, la situation n'est, pour l'heure, pas alarmante. Nos territoires restent relativement épargnés malgré la découverte d'un cluster à Forcalquier ce lundi. Quatre personnes ont été testées positives au sein du centre médico-social.

Cinq randonneurs ont également été diagnostiqués positifs après des vacances dans les Hautes-Alpes. Ils ont séjourné au refuge du Pré de la Chaumette à Champoléon durant leur période de contagiosité. La campagne de dépistage mise en œuvre a déjà permis d’identifier un nouveau cas positif. Afin d’éviter la mise en place d’une chaîne de transmission, les équipes de la Délégation départementale des Hautes-Alpes de l’ARS PACA ont immédiatement lancé les investigations nécessaires pour identifier les cas contacts et informer les personnes ayant pu partager l’hébergement ou les repas des randonneurs concernés.

Le refuge a, quant à lui, été fermé pour une durée de 14 jours. Une désinfection va être effectuée et l’ensemble du personnel sera à nouveau testé avant la réouverture.

Il n'y avait, jusqu'à présent, pas eu de nouveaux cas depuis le 27 juillet dernier. Aujourd'hui, on compte une quinzaine de cas sur l'ensemble du territoire. L'ARS PACA ainsi que les autorités appellent les habitants à ne pas relâcher leur vigilance.

Notez que la France compte 30 340 personnes décédées du Covid-19 depuis le début de l’épidémie.


 

Bilan
coronavirus
Alpes du Sud