FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : au moins 41 brebis ont été tuées lors d'une attaque à Ceillac

Au moins 41 brebis ont été tuées lors d'une attaque de troupeau à Ceillac. Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dernier à quelques centaines de mètres des habitations de la commune queyrassine. C'est d'ailleurs cette proximité qui a rassuré l'éleveur, qui d'habitude fait dormir son troupeau de 200 têtes en bergerie. Un coup dur pour Jean-Marc Garnier, qui a passé ses journées à ramasser les cadavres, éparpillés sur 4 kilomètres. Les gardes du parc régional du Queyras ont constaté la prédation du loup. Il y a donc une meute, selon toute vraisemblance, puisqu'une seule brebis a été dévorée. Les autres ont été égorgées ou blessées, ce qui sous-entend que les jeunes loups s'entraînent à la chasse, comme toujours à la fin de l'été. Jean-Marc Garnier avait d'ailleurs subi une attaque de ce genre il y a une dizaine d'années, et il constate aujourd'hui que rien n'a changé :

Preuve de l'augmentation des attaques de troupeau comme à chaque fin d'été, plusieurs attaques ont eu lieu à Ancelle ces derniers jours, dans le Champsaur. Au moins 33 brebis ont été tuées, et l'éleveur va probablement se résoudre à en euthanasier une dizaine d'autres.

lourd bilan
Hautes-Alpes