HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes Alpes : 4 ans de prison avec sursis requis et interdiction de manager pour l'ancien directeur du Jardiland de Gap

L'ancien directeur du Jardiland de Gap était devant la justice ce jeudi après-midi. Il comparaîtra pour des faits de harcèlements et d'agressions sexuelles sur son personnel : trois victimes haut-alpines et une quatrième alors à Montélimar à l'époque. Les faits au magasin de Gap remontent à novembre 2016 pour les plus anciens et jusqu'à novembre 2017 pour les plus récents. des membres de la CFDT se sont réunis devant le palais de Justice de Gap, eux qui ont oeuvré à la mise à jour de ces pratiques. les militants du collectif ont souhaité être présent, en symbole de soutien aux victimes.

Le rendu du jugement sera connu à la fin du mois d'octobre. Le parquet a requis 4 ans de prison avec sursis et interdiction de manager.

CFDT
en justice