HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes Alpes : "C'est ni plus ni moins que des boîtes de nuit déguisées !" affirme Robert Germano le gérant du Mix à Risoul

Alors qu'une opération escargot est prévue à Paris pour le 28 septembre, ici comme partout en France la situation semble être au statu quo pour les gérants de boîte de nuit. Alors que les bars et les restaurants ont pu rouvrir depuis le 02 juin, les portes de de ces enseignes demeurent fermées. Une situation difficile à vivre pour ces professionnels qui demeurent dans le flou. Parmi eux Robert Germano, tenancier de la discothèque Le Mix, ne comprend pas qu'on puisse faire une nuance entre "boîte de nuit" et" bar dansant" :

De son côté le gérant du Rock Star a Vinon-sur-Verdon évoque une situation "dramatique". Le patron de la discothèque désespère d'entendre le gouvernement annoncer des nouvelles mesures concernant la situation, selon lui une ouverture des boîtes de nuit ne serait pas envisagée avant le printemps 2021 soit de longs mois encore à naviguer dans l'inconnu pour le milieu de la nuit déjà bien fragilisé au cours des derniers mois depuis le début de la pandémie.

 

Discothèque
Covid 19