HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : "Heureusement qu’il y a les chasseurs pour conserver les équilibres dans la nature à l’image des sangliers » Max Mercurio

Ce dimanche ce sont plus de 10 000 chasseurs qui ont fait leur reprise dans les Alpes du Sud dans le cadre de l’ouverture générale de la chasse comme chaque deuxième dimanche de septembre. Alors, au moment où la chasse fait polémique et en particulier les chasses traditionnelles Max Mercurio, le président de la fédération des chasseurs des Hautes-Alpes met les points sur les i.
 

Les chasseurs, ce sont selon lui les premiers écologistes en veillant au bon équilibre de la biodiversité. L’un des bons exemples est celui de la régulation des chevreuils et des sangliers pour éviter les dégâts sur les récoltes que payent d’ailleurs les chasseurs. Alors comment se fait-il que ce soit les chasseurs qui payent les dégâts des sangliers ? Explication du président de la fédération départementale de chasse :

Coup de fusil
Hautes-Alpes