FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes/COVID-19 : Fermeture des discothèques, pour Stéphane Blanc du bar-restaurant l'Atelier à Gap, les bars à ambiance sont logés à la même enseigne

Depuis le confinement, les portes des boîtes de nuit sont désespérément closes et sont parties pour le rester. Une situation qui exaspère les patrons de discothèques qui ont prévu une opération escargot le 28 septembre prochain sur le périphérique parisien. Mais certains bars dans le centre-ville de Gap comme ailleurs ont pris le relai et bravent les interdictions en organisant des soirées dansantes illégales. Une situation que dénonce Stephane Blanc, co-gérant du bar-restaurant l'Atelier à Gap. Son établissement s'est conformé aux règles en ne se concentrant que sur la restauration et en réorganisant les lieux ce qui a divisé sa clientèle par quatre. Il tient à se montrer solidaires des discothèques et dénonce les établissements qui prennent des risques pour leurs clients en organisant des soirées dansantes. 


Monde de la nuit
Covid-19
Hautes-Alpes