HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : l'histoire de la Franc-Maçonnerie dans les Alpes du Sud dévoilée

Ils sont plusieurs centaines dans les Alpes du Sud à avoir fait le choix de s'engager dans la Franc-Maçonnerie.

A Briançon, Embrun, Digne-les-Bains, Gap, Manosque mais aussi dans de plus petites communes, ils et elles travaillent sur eux-mêmes pour apporter leur pierre à un monde meilleur dans le cadre d'une démarche humaniste qui a largement contribué aux avancées fondamentales de notre société.

On ne peut d'ailleurs pas parler semble-t-il d'une seule Franc-Maçonnerie : Les temples, les rites et les obédiences sont en effet multiples, y compris dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence.

Issus de toutes les couches de la société, frères et sœurs se retrouvent très régulièrement dans des loges qui pour certaines sont mixtes, d'autres féminines ou masculines, dans la plus grande discrétion. Ce qui suscite souvent des interrogations ou des
suspicions, même si les actions de communication sont de plus en plus régulières.

A cela une raison principale que l'on comprend bien mieux en étudiant l'histoire et les moments difficiles et douloureux qu'ont dû affronter les Francs-Maçons.

C'est le travail qu'a réalisé Christine Roux, secrétaire générale de la Société d'Etudes des Hautes-Alpes, qu'elle a présenté lors d'une conférence à Gap. Une véritable étude donc de l'histoire de la Franc-Maçonnerie dans les Hautes-Alpes qui explique
beaucoup de choses. 

Parmi les sujets intéressants abordés lors de cette interview, l'historique et les profils des différentes loges maçonniques dans le département, l'originalité de la franc-maçonnerie dans les Hautes-Alpes avec notamment des loges féminine ou mixte parmi les premières en France, et les diverses influences de ce mouvement à travers l'histoire :

...
Francs-maçons
Hautes-Alpes