HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : Une convention entre le tribunal de Gap, la police, la gendarmerie et les bailleurs pour lutter contre l'insécurité au sein des logements sociaux

Le tribunal de Gap, les services de police et de gendarmerie ainsi que les bailleurs sociaux Haut-Alpins ont signé une convention ce vendredi pour lutter contre l'accroissement des incivilités et des infractions pénales au sein des parcs de logement sociaux dans les Hautes-Alpes. Les procédures policières seront simplifiées par un accès plus facile à l'intérieur des immeubles gérés par les bailleurs sociaux, des réfèrents seront nommés spécifiquement pour assurer la communication entre les bailleurs, la police/gendarmerie et le tribunal afin de permettre aux bailleurs d'avoir un meilleur suivi des procédures. Les échanges d'informations seront plus rapides entre la justice et ceux qui gèrent le parc de logements sociaux. Pour le procureur de Gap Florent Crouhy, c'est le début d'un vrai partenariat avec les bailleurs sociaux du département.

 

engagement
Gap
Hautes-Alpes