HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes : A l'école de Saint-Chaffray une dictée pour sensibiliser sur les leucodystrophies

L'association européenne contre les maladies génétiques leucodystrophies (ELA) organise chaque année une semaine nationale de sensibilisation à la mi-Octobre. L'école de Saint-Chaffrey qui y participe, a organisée une dictée pour l'occasion avec un texte de Karine Tuil, prix Goncourt des Lycéens 2019. 

Communiqué : 

"L’Association Européenne contre les Leucodystrophies (ELA) est une association de parents et de
patients motivés et informés qui se partagent les responsabilités au sein d’ELA et unissent leurs
efforts contre les leucodystrophies.
Mets tes baskets pour ELA.


Dans le cadre de la semaine nationale d’ELA, du 12 au 18 octobre, les établissements scolaires
organisent un événement, le plus souvent sportif mais aussi culturel ou éducatif durant lequel les
élèves prêtent symboliquement leurs jambes à leurs camarades malades qui ne peuvent plus s’en
servir. Rappelons, que l’école participe à cette opération depuis de nombreuses années déjà.
L’aspect sportif de « Mets tes baskets » aura lieu au mois de juin 2021 pour les enfants de l’école de
Saint-Chaffrey. Au préalable, les enfants recherchent parmi leur entourage des personnes qui
acceptent de récompenser leur engagement au profit d’ELA en effectuant un don ou une promesse
de don grâce aux supports fournis par l’Association.
La dictée d’ELA.


À chaque édition, un auteur de renom rédige un texte inédit dédié au combat des enfants d’ELA
contre la maladie. Ce texte fait ensuite l’objet d’une dictée, le même jour dans toute la France, cela
marque le lancement officiel de la semaine nationale. Lue par un enseignant ou pourquoi pas une
personnalité, cette dictée n’est pas tant un concours d’orthographe qu’un moment d’échanges sur la
solidarité, le respect, le handicap. Pour cette 17e édition, Karine Tuil, Prix Goncourt des lycéens 2019,
s’est prêtée au jeu.


Cette année, une fois encore, l’école de Saint-Chaffrey a participé à cet évènement. En présence de
l’inspectrice de l’éducation nationale, de la directrice de l’école, des élus municipaux et d’une
représentante des parents d’élèves, Corinne CHANFRAY, maire de la commune est venue dans la
classe de CM2 de l’école. Lundi 12 octobre, après une présentation des fonctions de maire et un
échange avec les enfants, elle leur a fait la dictée. « Je reviens sur la vidéo de l’association qui vient
de vous être présentée et sur un moment fort de ce que disait une maman dont l’enfant avait cette
maladie : « Au-delà du fauteuil roulant, ce sont tous des enfants comme les autres ». Il ne faut pas
oublier que malgré les différences, il faut les considérer comme les autres et ne pas faire de
distinctions ou de discriminations ». " 

Solidaire
Dictée
Hautes-Alpes