FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Soutien aux Alpes-Maritimes : Briançon et la Communauté de Communes s’engagent ensemble

La ville de Briançon et la Communauté de Communes de Briançon s’engagent ensemble pour aider et soutenir les villages des Alpes-Maritimes sinistrés par la tempête Alex.

Après avoir contacté la Préfecture des Alpes-Maritimes afin de connaître précisément les besoins urgents, le Maire de Briançon et Président de la Communauté de Communes Arnaud Murgia s’est engagé dans une démarche concrète d’aide orchestrée par Madame Annie Astier-Converset, Maire-adjointe déléguée aux solidarités et Monsieur Jean-Pierre Pic, Maire de La Grave et 8 ème Vice-Président de la Communauté de Communes délégué aux services à la population et aux solidarités. L’objectif est simple : cibler les besoins précis pour apporter une aide significative et rapide à nos voisins des vallées de la Vésubie et de la Roya.

Une première action a déjà vu le jour via l’Union Départementale des Pompiers présidée par Monsieur Pic puisque plus de 260 litres d’huile à tronçonneuse et 20 kilos de cafés ont été livrés pour répondre à la demande des aidants sur place.

Une deuxième action phare dans laquelle la population du briançonnais va pouvoir s’impliquer est mise en place dès ce mercredi 14 octobre. Cette opération consiste à collecter un maximum de granulés de bois (pellet) et de les acheminer, dès la fin de semaine, dans les Alpes Maritimes. Pour faciliter la collecte, les magasins Bricorama et l’Entrepôt du Bricolage s’associent pleinement à notre action et proposent à la population de venir en magasin pour acheter un ou plusieurs sacs de granulés (environ 4€ l’unité). Les sacs ne seront pas donnés aux participants lors de leur achat mais placés directement dans des palettes. En fin de semaine, si les palettes ne sont pas complètes, les magasins s’engagent à les compléter à leurs frais. Cette action se poursuivra jusqu’à la fin de la semaine prochaine ; soit le vendredi 23 octobre.

Pour rappel, chaque action mise en œuvre fera l’objet d’une concertation en amont avec la Préfecture des Alpes-Maritimes afin de répondre au plus près aux besoins répertoriés.

solidarité
Hautes-Alpes