couleurs paysanne

Les Hautes-Alpes sous couvre feu dés samedi soir

 

 

 

Nous vous l'annoncions depuis ce lundi et c'est confirmé : la Communauté de communes du Briançonnais va être placée sous l'égide du couvre feu sanitaire à partir de ce vendredi soir minuit, mais la surprise de ces dernières heures est venue du classement total du département des Hautes-Alpes en alerte maximale.

C'est donc tout le département haut-alpin qui va être placé sous le régime du couvre feu à partir de ce samedi soir. Un coup dur dans un département où nous nous croyions jusque-là à l'abri des gros soucis.
En fait, le département des Hautes-Alpes est tout simplement au-dessus du seuil d'alerte maximale, c’est-à-dire du taux d'incidence de 250 pour 100 000, même si, évidemment, les situations sont nuancées avec un grand Briançonnais où les chiffres explosent, où la situation est tout simplement inquiétante, et le reste du territoire où les taux d'incidence et de positivité sont certes forts mais moins élevés.
Alors, au même titre que de nombreux autres départements français après les neuf métropoles d'Aix-Marseille, Lyon, Grenoble, Paris, Île-de-France, c'est donc tout le département des Hautes-Alpes, le plus haut département de France, qui se retrouve sous le régime du couvre feu avec des mesures bien plus contraignantes même si on est encore loin évidemment du confinement général que redoute chacun d'entre nous, et qui à ce stade, ne peut pas être exclu.

Le couvre feu, cela signifie une fermeture des établissements recevant du public entre 21 et 6 heures chaque nuit. Concernant les lieux, les établissements de santé et médico-sociaux, les structures d'accueil des plus précaires, les hôtels, restaurants faisant la livraison à domicile ou encore les établissements publics qui assurent un service de nuit, comme notamment les commissariats, peuvent cependant rester ouverts. Quelques déplacements sont autorisés : raisons de santé, professionnelles, travail de nuit, train ou avion après 21 heures, un proche en situation de dépendance, ou sortie d'un animal de compagnie. Une nouvelle attestation obligatoire pour sortir entre 21 et 6 heures est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur. En cas de non-respect de ces règles, une amende de 135 euros est prévue, et au bout de trois infractions, 6 mois de prison et 3750 euros d'amende. 12 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour cette occasion chaque nuit. Bien au-delà donc de la fermeture des bars et restaurants à 22h déjà en œuvre depuis mercredi soir.

 

Rappel des mesures mise en ouvre dans les Hautes-Alpes à compter de ce mercredi soir

Devant la sévère dégradation de la situation, particulièrement dans le Briançonnais, Martine Clavel , la préfète des Hautes-Alpes a donc annoncé lors d'une conférence de presse tenue ce mardi soir  de nouvelles mesures difficiles mais bien nécessaires.

-- Obligation du port du masque élargie dans tout le 05 aux abords de tous les commerces et lieux accueillant du public en plus du port du masque à proximité des écoles et des abris bus ainsi que sur les marchés.

-- Plus de musique amplifiée sur la voie publique

-- Achat et consommation d'alcool interdite sur la voie publique.

-- Et surtout la fermeture des des restaurants et débits de boissons à 22h : ils  devront fermer dès ce mercredi soir à 22h dans tout le 05 et dès 21h dans la communauté de commune du  Briançonnais. L'arrêté pris par la préfète des Hautes-Alpes précisant les restrictions dans le département court jusqu'au 17 novembre.

Notez que dans ce cas la vie des clubs sportif va s'arrêter, sauf pour les équipes de haut niveau. Ainsi les hockeyeurs briançonnais vont pouvoir continuer à s'entrainer et à jouer mais avec des changements d'horaires pour les matchs afin qu'ils se terminent avant 21h. Ainsi ils joueront le vendredi aux alentours de 17h et le dimanche aux alentours de 15h avec une jauge limitée à 1000 personnes. Par ailleurs et après que la moitié de l'équipe ait été touchée par la COVID 19, les choses rentrent dans l'ordre. Tout le monde devrait pouvoir rejouer à partir de la fin de semaine. On a fait le point ( lire par ailleurs) avec Guillaume Lebigot, le Président des Diables Rouges. Le même principe que pour 20 millions d'autres français serait  donc mise en œuvre dans tout le Briançonnais dés samedi soir 21h avec un système d’attestation pour ceux qui travaillent. C'est toute la communauté de communes du Briançonnais qui est concernée par cette mesure avec entre autre entre autre et outre la fermeture des restaurants et bars à partir de 21h la fermeture aussi des gymnases, de la patinoire et les équipements sportifs couverts sauf pour les scolaires et les équipes de haut-niveau professionnelles comme les Diables Rouges. Le casino-Circus de Briançon précise qu'il demeure ouvert, c'est à dire sa salle de jeux, le bar et le restaurant donc simplement jusqu'à 21h.

 Des contrôles seront organisés avec sévérité avec par exemple un seul avertissement pour les établissements qui ne respecteraient  pas les consignes.

Cela complète donc les mesures générales que nous connaissons comme en particulier:

-- le rassemblement de plus de 6 personnes interdits sauf obsèques.

-- l'interdiction des  êtes privées si on ne peut pas respecter l'obligation du port continu du masque.

-- pas plus de 6 à table / 4m² pour par personnes les espaces publics/ 1 siège sur 2 pour séparer les groupes de 6 maximum...

 

Le point de situation

A ce jour nous avons dans les Hautes-Alpes 34 personnes hospitalisées, 7 en réanimation, 18 en médecine, les autres sont en soins de suite.

Il y a eu 27 décès depuis le début de la pandémie et 2 décès ces dernières 48h.

Le taux d'occupation des lits de réanimation est de 75% et la capacité d'accueil COVID devrait être augmentée.

Par ailleurs, il ya  22 clusters actifs dont 3 en Ehpad.

Les chiffres se sont dégradés à une vitesse folle entre le 13 octobre et ce jour et le taux d'incidence sur le 05 est passé de 151 à 237. Le taux de positivé est lui passé de 11% à 15,8%

A Gap, le taux d'incidence est passé de 80 a 180 en une semaine, à Briancon de 300 a 722 ! sachant que le seuil d'alerte est à 150.

Le taux de positivité à Briançon est passé de 15% a 21% en une semaine.

bientôt fixés
Hautes-Alpes