HOME_PAGE_EYRIER_MAI_2017.jpg

Hautes-Alpes / Covid-19 : entre incompréhension et incohérence, la grogne monte chez les hôteliers-restaurateurs

C'est officiel, restaurants et bars du département devront fermer chaque soir à partir de 22h jusqu'à 6h. Une mesure mal vécue par certains de ces professionnels qui accusent ces mesures de pénaliser leur secteur d'activité. Outre d'évidentes contraintes supplémentaires, ils craignent que les dispositions prises fassent fuir leur potentielle clientèle. Christophe Pernin, président du syndicat d’hôtellerie-restauration GNI et restaurateur à Embrun, pointe du doigt une incohérence : celle des hôtels-restaurants, des structures qui subissent cette interdiction mais dont la clientèle mange sur place :  

Punition
Embrun