bannierre proman

Alpes de Haute-Provence : EDF à la barre, neuf ans après la mort accidentelle d'un plongeur de la gendarmerie

Eau et électricité ne font pas souvent bon ménage, dit l'adage populaire... EDF était jugé par le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains ce jeudi 29 octobre pour homicide involontaire par personne morale.

Les faits remontent à neuf ans plus tôt, quand Khaled Bentabet, un plongeur de la gendarmerie, trouve accidentellement la mort dans le canal de la Durance, aux Mées, en étant aspiré par un tunnel subaquatique. Le corps est ensuite retrouvé 6 jours plus tard de l'autre côté de ce tunnel relié à l'usine EDF d'Oraison situé en aval du lieu. L'usine avait été arrêtée 3 heures avant l'intervention, un délai jugé insuffisant par le substitut du procureur de la République, Maxime Gomichon. Pour l'avocat de la partie civile, les courants résiduels n'ont pas été pris suffisamment en compte par EDF contre qui est requis une amende de 30 000 euros. Pour la défense, qui pointe du doigt le directeur de plongée, les courants résiduels étaient imprévisibles et un agent EDF a prévenu les plongeurs de ne pas s'approcher du tunnel.

Un procès de 7 heures auquel n'auront pas assisté le fils et la veuve de la victime. Le tribunal rendra son verdict le 10 décembre.

Source : la Provence

EDF
plongeur
digne