FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Renaud Muselier espère bien passer les fêtes de fin d'année "chez lui", en Ubaye

 Il est sur tous les fronts en tant que Président de la Région Sud/Provence-Alpes-Côte d'Azur mais aussi en tant que Président des Régions de France. Renaud Muselier a pour autant pris le temps de faire le point sur D!CI TV et pour les Alpins du Sud. Il est revenu sur de multiples sujets dont l'opération "Sauver Noël" qu'il vient de lancer.  

C'est surtout sur l'une des principales angoisses du moment dans les Alpes du Sud  qu'il a insisté : les stations de sport d'hiver vont-elles pouvoir ouvrir ? et si oui, quand ? L'enjeu est de taille car c'est toute l'économie du 04 et du 05 qui peut s'effondrer avec des conséquences sociales graves pour l’ensemble des saisonniers. Alors aujourd'hui au micro de Jean-Marc Passeron en visio, le président de Région Sud/Provence-Alpes-Côte d'Azur hausse le ton. Il explique avoir pris attache avec son homologue de la région Auvergne-Rhône-Alpes, également très concerné, pour demander au gouvernement de la clarté et des perspectives. Tout est prêt explique-t-il, y compris les aides et une grande campagne de promotion dès que l'ouverture sera décidée. Mais en attendant, s'il comprend bien les contraintes sanitaires et celles du gouvernement, il exige des  perspectives claires pour que chacun puisse s'organiser et connaître en quelque sorte les règles du jeu.

Renaud Muselier a par ailleurs évoqué la nouvelle polémique lancée par son ami le professeur Raoult, le directeur de l''IHU Méditerranée qui a déposé un recours devant le Conseil d'État pour contester la décision de l'Agence du médicament de ne pas autoriser la prescription d'hydroxychloroquine contre le Covid-19. Le professeur marseillais ne reçoit pas en effet de Sanofi les quantités de médicaments qu'il commande au laboratoire.

Le Président Muselier se dit "sidéré" par cette décision mais surtout par cette situation où "c'est le monde à l'envers".

Plus largement le Président a évoqué le contrat de plan Etat-Région signé il y a peu et qui fait la part belle aux Alpes du Sud avec la construction du barrage de la Laye près de Forcalquier, les travaux au col de Larche ou encore les 6 millions d'Euros engagé au Pas de l'Ours dans le Queyras.

Reste un souhait du Président, rejoindre son fils actuellement confiné dans sa maison secondaire au Sauze en Ubaye où Renaud Muselier espère bien passer les fêtes de fin d'année.

optimiste