couleurs paysanne

Hautes-Alpes : les syndicats hôteliers et restaurateurs n'appellent pas à ouvrir au 1er décembre, quoi qu'il en coûte

Alors que les manifestations à Digne les Bains et Gap sont prévues en fin de semaine, à l'initiative des commerçants, restaurateurs, parents d'élèves, saisonniers, gilets jaunes, les syndicats des hôtelliers et restaurateurs appellent à la raison. L'une des raisons de la grogne des restaurateurs, c'est la fermeture forcée pendant le reconfinement. Les organisateurs de Gap appellent à rouvrir quoi qu'il en coûte, les commerces et restaurants au 1er décembre. Une fronde que les syndicats GNI et CGAD ne peuvent soutenir, car elle pourrait faire beaucoup de tort aux petites entreprises déjà bien affaiblies.

Christophe Pernin, président du GNI 05 et Thierry Frechon, président du CGAD 05 :

D!CI TV : les syndicats hôteliers et restaurateurs n'appellent pas à ouvrir au 1er décembre, quoi qu'il en coûte from ALTO Dici Radio on Vimeo.

en bonne intelligence
Hautes-Alpes