Serre Che

Hautes-Alpes : les Identitaires relaxés en appel à Grenoble après leur opération au col de l'échelle en 2018

Les trois responsables de Génération Identitaire finalement relaxés par la cour d'Appel de Grenoble. Clément Gandelin, Romain Espino et Damien Lefèvre attendaient le verdict ce mercredi. Ils avaient été condamnés à 6 mois de prison ferme en août 2019 par le tribunal de Gap, pour "activités exercées dans des conditions de nature à créer dans l'esprit du public une confusion avec l'exercice d'une fonction publique".

Ils avaient participé au blocage de la frontière franco-italienne au col de l'Échelle et empêché le passage de migrants entre le 22 avril et le 29 juin 2018 dans les Hautes-Alpes. Des patrouilles anti-migrants avaient également été organisées avec d'autres membres de l'association pour surveiller leur passage à la frontière franco-italienne du Briançonnais. Ils ont été condamnés, à l'époque, à 2000 € d'amende et privation des droits civils, civiques et familiaux pendant cinq ans. Le groupe Génération Identitaire devait s'acquitter d'une amende de 75 000 euros.

Relaxés
Hautes-Alpes