FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

Hautes-Alpes : La construction d'un abattoir multi-espèce et d'un abattoir avicole à Gap à échéance 2022 vont coûter 9,8 millions d'euros à la ville

Pour ses abattoirs, la ville de Gap a un projet ambitieux : la construction de nouveaux bâtiments, un abattoir multi-espèce et un abattoir avicole qui lui sera adossé dans la zone d'activités du Moulin-des-prés. Ces deux bâtiments d'une surface totale de 2500 m2 remplaceront les anciens abattoirs de Gap, considérés obsolète par la ville. Une rénovation aurait coûté cher pour un résultat moins intéressant que l'implantation de bâtiments neufs. Mais c'était avant que le coût n'explose et passe de 7 millions à près de 9,8 millions d'euros hors-taxe. Une hausse des dépenses qui a ému l'opposition gapençaise mais qui est totalement justifiée par le maire de Gap, Roger Didier qui voit ce nouvel abattoir comme une manière de donner un élan supplémentaire à l'élevage dans les Hautes-Alpes et notamment l'élevage avicole encore balbutiant dans le département. 

Les travaux devraient débuter en septembre 2021 pour une finalisation en 2022 si la situation sanitaire ne retarde pas le chantier. 

Gros investissement