Serre Che

Rallye Monte Carlo : Sébastien Ogier frappe fort dés la 1ère spéciale ce matin et consolide sa 1ere place

Sébastien Ogier plus que jamais en tête. Le voilà bien parti pour une 8è victoire c'est-à-dire pour battre le record absolu de victoires dans le Rallye Monte Carlo. Mais prudence...

Il a signé ce dimanche matin le meilleur temps dans une spéciale très très glissante.« Il n’y a aucune information des ouvreurs en laquelle vous pouvez avoir confiance, simplement parce que cela a tellement changé depuis leur passage. C’était une spéciale délicate. »

Le Champsaurin a 21 secondes d'avance sur son coéquiper Evans. Sin autreco-équipeier Rovanperä  a crevé ce matin : Résultat Thierry Neuville reprend la 3è place et se retrouve à ce stade sur le podium ce qui est devenu son objectif.

1 Ogier S./ Ingrassia J.
Toyota Yaris WRC

2 Evans Elfyn/ Martin Scott
Toyota Yaris WRC+00:21.0

3 Neuville Thierry/ Wydaeghe M.
Hyundai i20 Coupe WRC+01:04.5

4 Rovanperä K./ Halttunen Jonne
Toyota Yaris WRC+01:53.0

Hier soir suite à une erreur dans le parcours de liaison, de très nombreux équipages ont écopé de pénalités entre 5 et 10 secondes (Neuville, Rovanperä, Mikkelsen et Fourmaux pour ne citer qu’eux). Neuville en profite pour revenir à seulement 2s de Rovanperä.

 

Retour sur hier

Les réactions après la 3è journée

L.Loubet
« C’était très glissant – beaucoup de parties sales avec beaucoup de terre. C’était difficile de trouver le grip.« 

G.Greensmith
« Cela me semblait bien. J’ai eu un calage assez tôt et j’ai perdu peut-être cinq secondes. A part ça, tout allait bien. « 

T.Katsuta
« J’essaie de piloter détendu, mais évidemment dans cette spéciale, mes ouvreurs ont fait un excellent travail. C’était très facile de voir ce qui allait arriver et j’avais beaucoup de confiance dans les notes. Le plus important est que nous sommes ici, ce qui était le plus grand objectif pour nous aujourd’hui. « 

D.Sordo
« J’étais très lent. Nous devons ramener les deux voitures à la fin du rallye donc le seul moyen est d’être plus prudent qu’avant. Je ne voulais pas prendre de risques pour rien. »

T.Neuville
« C’était encore une journée compliquée mais on a continué à progresser. Ce n’est pas la grosse attaque mais c’est un très bon rythme dans la voiture sans prendre aucun risque. »

K.Rovanperä
« Cela semble bien. C’était assez délicat et j’avais un problème avec mes bouchons d’oreille, Jonne a dû crier parce que je n’entendais pas les notes. « 

S.Ogier
« Les conditions ont beaucoup changé depuis le passage des ouvreurs, alors j’ai dû faire confiance à ce que j’ai vu. C’était une spéciale sans problème pour moi. « 

E.Evans
« J’avais vraiment besoin de ça! Ça a été une journée frustrante, je n’étais pas totalement dedans. J’ai essayé de rester dans les ornières et d’éviter les ennuis. Nous essaierons de maintenir la pression sur Seb demain. »

Retour sur la matinée

ES11

Abandon d'Ott Tänak, à qui les commissaires ont signalé qu'il ne pouvait pas continuer ce rallye car il a roulé sur une jante jusqu'au parc d'assistance à Gap depuis St-Clément ce vendredi matin, ce qui est interdit par le règlement. En ce qui concerne l'ES11, une spéciale à nouveau enneigée et verglacée ce samedi à la mi-journée. Sébastien Ogier arrive deuxième sur cette dernière spéciale de la journée, derrière son coéquipier Elfyn Evans, mais concerve plus que jamais la tête de ce rallye, 13 secondes devant Evans. Rovenperä complète le poduim de cette spéciale, suivi par Thierry Neuville, qui sont dans le même ordre au général. En 5ème position on retrouve Dani Sordo qui réalise un rallye honorable, suivi par le japonais Katsuta 6ème au général, qui a fini 5ème de cette spéciale. Rendez-vous est donné ce dimanche matin pour les quatre dernières spéciales de ce rallye qui s'annoncent déjà passionnantes ! 

ES10

C'est sans doute la plus belle spéciale de cette 89ème édition du Rallye Monte Carlo. Cette ES10 entre St-Clément et Freissinières, sur une route enneigée, a été l'occasion pour le belge Thierry Neuville de s'illustrer en signant le meilleur temps. Le haut-alpin Sébastien Ogier était lui en revanche en difficulté sur cette spéciale enneigée, mais grâce à l'avance confortable acquise précédemment, il a pu garder sa première place au général. Le classement général ne bouge pas à l'issue de cette spéciale jusqu'à la quatrième place : Evans 2ème, Rovanperä 3ème, Neuville 4ème, mais désormais à 51.7" d'Ogier. A noter les très beaux temps sur cette spéciale du français Pierre-Louis Loubet, 2ème meilleur temps, après une sortie de route qui l'avait mis en difficulté ce vendredi et Dani Sordo, 3ème, mais surtout les mésaventures d'Ott Tänak, qui gardait déjà un mauvais souvenir de cette spéciale. Après une première crevaison lors de l'ES9, rebelote pour l'Estonien à l'ES10 qui a dû finir sur une jante, faute d'avoir une deuxième roue de secours. Il s'éloigne ainsi grandement du quinté de tête. 

ES9 

C'est Sébastien Ogier qui signe le meilleur temps de cette ES9 ce samedi. Le haut-alpin devance son coéquipier chez Toyota Elfyn Evans de 17.8". Cela permet au pilote originaire du Champsaur de reprendre la tête du Monte Carlo dès la première spéciale ce samedi matin. Elfyn Evans reste quant à lui pour l'instant deuxième au général, juste devant son autre coéquipier de l'écurie Toyota Rovanperä qui réalise le quatrième meilleur temps de cette spéciale et se place 3ème au général, à tout de même plus d'une minute du leader. Neuville et Tänak, qui ont tous deux eu quelques soucis lors de cette ES 9, sont respectivement 4ème et 5ème au général. Neuville a tiré tout droit dans un virage sans que cela ne lui coûte trop de temps, mais Tänak en a perdu beaucoup lui avec un tête à queue en début de spéciale suivi d'une crevaison. Il termine cette première spéciale de la journée sur une route très glissante à 1'20"2 de Sébastien Ogier. Sordo quant à lui signe le troisième meilleur temps de cette spéciale mais reste 6ème au général. 

Écoutez la réaction de Sébastien Ogier au sortir de cette première boucle ce samedi matin :

go!
rallye monte carlo