OT Orcières

Alpes de Haute-Provence : deux des trois sapeurs-pompiers reconnus coupables d’harcèlement sexuel à Sisteron

Le délibéré est tombé. Trois sapeurs-pompiers du centre d'incendies et de secours de Sisteron ont été poursuivis pour des faits de harcèlement et d'agression sexuelle sur trois de leurs collègues féminins à la fin de l'année 2018. Les mis en cause âgés de 25, 29 et 38 ans avaient été suspendus avant que des procédures disciplinaires soient engagées. L'un d'entre eux, ancien sergent-chef, avait été définitivement radié. Tous ont comparu le 7 janvier dernier devant le tribunal correctionnel de Digne-les-Bains. Ce jeudi, le verdict est tombé.

Alexandre Dos Reis Fernandes, âgé de 29 ans, a été relaxé. Goeffrey Ferrand, âgé de 25 ans, et Sébastien Mevolhon , âgé de 38 ans, ont été reconnus coupables de harcèlement sexuel par le tribunal. Le premier a écopé de 60 jours amende à 10 euros et d’une interdiction d’exercer la fonction de sapeurs-pompiers durant un an. Le deuxième a été condamné à 180 jours amende à 10 euros et à une interdiction d’exercer lui aussi la fonction de sapeurs-pompiers pendant une durée de 3 ans.

délibéré
harcèlement sexuel
pompiers
Sisteron
Alpes de Haute-Provence