Serre Che

Hautes-Alpes : baisse de la delinquance en 2020 mais plus de personnes écrouées

Après une audience solennelle à huis-clos et l'installation de la nouvelle présidente du tribunal judiciaire Sophie Boyer, le procureur de Gap Florent Crouhy a dressé en fin de semaine un bilan de l'activité judiciaire. 

Concernant la délinquance, le procureur annonce une baisse de 13 %, passant de 5957 faits constatés en 2019 à 5183. Pour autant, la répression s'est accrue : 153 personnes ont été écrouées à la maison d'arrêt de Gap, soit 30 de plus que l'année précédente. De même, les gardes à vue sont passées de 392 à 415. Le parque assume cette Répression ferme :

Répression
Hautes-Alpes