Serre Che

Il n'y aura pas de nouvelle enquête après la mort de la migrante Blessing Matthew en 2018

On a tous en mémoire la mort de Blessing Matthew, le 7 mai 2018 à la frontière italienne, noyée dans la durance, dans des circonstances considérées comme aide aux exilés. Son corps avait été retrouvé noyé. Alors que la justice avait décidé de clore l'affaire, la famille de la défunte et l'association "Tous migrants" avaient fait appel. L'association "Tous migrants". Las, malgré leurs espoirs, la Cour d'appel de Grenoble a décidé de ne pas rouvrir l'enquête. L'assiociation "Tous migrants" réfléchi à se pourvoir en cassation.

 

 

Retour sur l'entretien avec l'avocat de l'association "Tous migrants" Maître Vincent Brengarth, qui avait pourtant espoir d'obtenir gain de cause.

closed case
Hautes-Alpes