Serre Che

Le patron de la SNCF : « Vous trouvez qu'on fait tout mal » Joël Giraud : « Non, je trouve que vous ne faites rien de bien… »

Lors d'une réunion récente, le patron de la SNCF et le ministre Joël Giraud se sont expliqués. Farandou : « Vous trouvez qu'on fait tout mal. » Giraud : « Non, je trouve que vous ne faites rien de bien… » Ambiance.

C'est le Parisien qui révèle cet échange où l'ancien député des Hautes-Alpes devenu secrétaire d'Etat à la ruralité , lors d'une réunion récente a fait part de sa colère trouvant la SNCF trop timide sur la relance des trains de nuit dont l'exécutif veut faire une priorité. La SNCF promet deux lignes de plus d'ici 2022… Le ministre juge que c'est trop peu, trop tard, trop lent.

Il faut dire que les trains de nuit, c'est une affaire personnelle pour Giraud. Le « M. Ruralité » du gouvernement a emprunté le Paris-Briançon toute sa vie, lui qui travaille à Paris mais réside à L'Argentière-la-Bessée dans les Hautes-Alpes. Il est d'ailleurs toujours membre de la FNAUT (Fédération nationale des associations d'usagers des transports). Donc il continue de râler contre la SNCF mais, aujourd'hui, en tant que ministre. Et il menace : « Si la SNCF ne se bouge pas, on aura recours à des compagnies étrangères, autrichienne par exemple, ils font ça très bien et le service sera meilleur. »

 

 

 

Retour sur sa visite dans le Guillestrois

Ambiance
Hautes-Alpes