Serre Che

Etudiant à Marseille, Jordan est menacé d’expulsion. Sa tante, infirmière à Sisteron dénonce "l'autisme" des autorités

C'est un imbroglio juridique semble t'il qui risque de contraindre Jordan, 22 ans, a être renvoyé dans son pays, le Cameroun, dans 2 mois. Alors sa tante, Danieline, infirmière à Sisteron, fait le siège des autorités et et en particulier de la Préfecture en expliquant que Jordan est arrivé en France il y a 9 ans, qu'il termine sa 3è année à l'école d’infirmier de Marseille et qu'il n'y a aucune raison pour qu'il quitte la France car il a le statut d'étudiant et qu'il y a une demande de régularisation en cours.

Problème, pour l’administration, c'est en tout cas ce qu'explique sa tante, Jordan n'est pas Jordan mais son cousin Franck-Jordan, qui vit au Cameroun (un cousin qui n'est jamais venu en France) et donc erreur de jeunesse ? Jordan a d’ailleurs utilisé le nom dans son profil Facebook à une époque. Résultat, une confusion sur laquelle s'appuie l’administration pour ne pas le régulariser puisque selon sa tante, la préfecture considère que Jordan n'est pas Jordan mais Franck-Jordan ,son cousin... Pour l'administration , les documents produits, dont le passeport, seraient donc des faux alors qu'ils ont été pourtant fournis par l'ambassade du Cameroun à Marseille, explique Danieline.

Aujourd'hui Danieline continue son combat entamé il y 9 ans... et veut rendre le problème public. Elle a contacté les associations concernées et un avocat spécialisé tout en continuant à financer la vie de Jordan qui faute de régularisation n'a droit à pas grand chose. L'infirmière de Sisteron est d'autant plus choquée car, pour elle, son neveu effectue une formation exemplaire, il a eu tous ses diplômes en France et il soigne le week-end les seniors dans les maisons de retraite de Marseille et qu'il met un point d'honneur a réussir son insertion en France.

 
imbroglio