Serre Che

Alpes-de-Haute-Provence : le député Castaner sur le terrain à Manosque et Melve pour soutenir le plan « climat-résilience »

C’est à partir du 8 mars prochain que cette loi issue du conseil citoyen doit être discutée à l’Assemblée nationale. Alors celui qui est redevenu député des Alpes-de-Haute-Provence est allé ce lundi sur le terrain pour illustrer les conséquences concrètes de cette loi visant à limiter les effets du réchauffement climatique. D’abord dans l’entreprise Terres de cuisine à Manosque puis à Melve, un petit village au-dessus de la Durance entre Sisteron et Curbans.

Manger sainement et localement quand on fournit des milliers de repas par jour, c'est le pari réussi de l'entreprise Terres de cuisine à Manosque, une société qui illustre la nouvelle donne que souhaite instaurer ce projet de loi.

À Melve, il s’agissait d’illustrer un élément important de la loi à savoir l’obligation, pour les constructions de plus de cinq cents mètres carrés, d’être équipées en photovoltaïque.

 

 

 

 
Sur le terrain