Serre Che

Le président du groupe LREM, Christophe Castaner voit d'un bon œil les décisions prises à Nice

De nouvelles contraintes et jauges pour les commerces des habitants des Alpes-Maritimes dans la partie urbaine confinée comme au mois de mars dernier…Ce sont des décisions difficiles et pour la première fois territorialisées qui ont été annoncées ce lundi un peu comme lorsque seul Marseille avait vu ses restaurants fermés.
Prudent, le président du groupe  L.R.E.M. à l'Assemblée Nationale, Christophe Castaner, député des Alpes-de-Haute-Provence voit d'un bon oeil cette expérimentation.

 

 

Territorialisation