OT Orcières

« Les gens vont voter après avoir vu des élus a l’essai, c’est bien » M.A. Baudoui

Tout laisse à penser qu’on devrait donc revoter à Digne-les-Bains après l’annulation des élections municiplaes  par le tribunal administratif de Marseille pour des problèmes en particulier d’émargement sans que d’ailleurs de la tricherie soit évoqué. Au bout ce sont 13 signatures litigieuses des listes d'émargement qui ont été retenues.  

Reste à présent à connaître d'ici quelques mois la décision du Conseil d'Etat cette fois puisque la maire a sortante a décidé de déposer un recours et de faire appel de la décision du tribunal administratif de Marseille.

Pour mémoire, Patricia Granet-Brunello l'avait emporté était arrivée avec 3 petites voix d’avance face à Gilles Chalvet qui avait dés le lendemain de l'élection engagé le recours.

Patricia Granet-Brunello a donc décidé de faire appel de cette décision du tribunal administratif comme elle l'a expliqué à Barbara Tornambé.

L'appel étant suspensif jusqu'à la décision du Conseil d'Etat, rien ne va donc changer juque là, et la vie municipale mais aussi celle de l'agglomération se dérouler normalement comme depuyis le 28 juin dernier.

Avant de l'apprendre Marie-Anne Baudoui-Maurel ne cachait pas sa satisfaction. Entretien avec Jean-Marc Passeron.

Patricia Granet-Brunello a décidé de faire appel de cette décision du tribunal administratif comme elle l'a expliqué à Barbara Tornambé.

One more time
digne-les-bains
Alpes-de-Haute-Provence