FOND_ECRAN_Komilfo_MARS_2017

De retour sur le terrain en tant que « simple » député, Christophe Castaner, dit son plaisir d’être reconnecté à la réalité

Il n’y a que son costume qui laisse transparaître ses fonctions. Après avoir quitté le gouvernement, Christophe Castaner, a repris ses visites de terrain en tant que député des Alpes-de-Haute-Provence et de cette immense circonscription allant de Forcalquier à Barcelonnette en passant par Sisteron et Manosque. Ainsi, nous l’avons rencontré à Melve dans une exploitation agricole où il venait défendre le projet de loi "climat et résilience".
En apparence au moins Christophe Castaner n’exprime pas de regrets ni d’amertume d’avoir quitté ses responsabilités nationales d'autant qu’il est d’ailleurs toujours président du groupe L.R.E.M. à l’Assemblée Nationale. Loin de la plaisanterie qu’il avait fait devant les enfants de Pierrerue évoquant "sa rétrogradation" en deuxième division, Christophe Castaner positive le changement. Comme il a confié à Jean Marc Passeron, cela lui permet de prendre contact avec la réalité comme dans cette ferme de Melve où nous l’avons rencontré.

 

La vraie vie